LE PAILLAGE / indispensable en hors-sol

Cosse-sarrasin-paillage

LE PAILLAGE : Une étape indispensable pour vos cultures hors-sol

PROTECTION DU SOL – STOP LES ADVENTICES – LIMITE L’ÉVAPORATION

Limite l’évaporation – Garde le sol frais – Empêche la levée des adventices

Pour vous : des économies de temps et d’eau
Pour les plantes : couverture protectrice été comme hiver

//PAILLAGE ORGANIQUE OU MINÉRALE ?

ORGANIQUE
Biodégradable
, il apportera des nutriments au sol et à la faune mais il faudra le changer en hiver s’il ne s’est pas complètement décomposé aux risques de conserver le gel et l’humidité et empêcher les futures semis à germer.
– Fougères
– Tontes de gazon
– Paillettes de lin
– Paillette de chanvre
– Cosse de sarrasin
– Pailles agricole ou foin
– Écorces de pin broyées : Simple à trouver, esthétique et résistante. Réservé majoritairement aux plantes acidophiles (bruyères, fraisiers, rhododendron, azalée…)
– Coques de cacao : Couleur brune très esthétique, riche en nutriment,

ミMINÉRALE
– Petits graviers
– Cailloux plats

Les premiers jours de printemps marque la reprise en main du potager.
Préparer votre terre à recevoir le paillage.
– Arrachez toutes les herbes non-voulues
– Ameublez avec une grelinette ou petit râteau en hors-sol ? pour permettre à l’eau de s’infiltrer en profondeur
– Procédez à un bon apport de lombricompost en surface
– Épandez le paillage sur 10cm d’épaisseur
Bienfaits d’un bon paillage : Protège les jeunes pousses des écarts de température, évite l’évaporation et l’assèchement du sol et donc permet de réduire la fréquence d’arrosage, il limite le développement des adventices, il favorise l’activité d’une faune souterraine pour enrichir la terre et la rend plus meuble (inévitable en hors-sol !)

Quelques règles de bonne conduite du paillage :
– Ne pas oublier d’enlever le paillis d’hiver (pailles ou broyats) qui n’a pas eu le temps de se décomposer totalement
– Ne pas pailler sur un sol laissé nu en hiver car il ne bénéficiera pas des premiers rayons de soleil et ne pourra donc pas favoriser la germination des semis…
– Veillez à ce que le collet (entre la tige et les racines) soit bien dégagé pour limiter les risques de pourriture.

//EN AUTOMNE

Toutes les feuilles qui tombent et s’accumulent dans votre jardin ont bel et bien une utilité !
À la pelle, au râteau, à la tondeuse, toutes les feuilles accumulés l’or vert
– Paillage express pour vos massifs, haies ou potager, 10 cm d’épaisseur et les mauvaises herbes feront la tête
– Au Compost, les feuilles mélangées à vos biodéchets se transformeront en humus !
– Les feuilles les plus coriaces comme le platane, magnolia… se décomposent lentement et se mouillent difficilement. Utilisez-les en couche isolante pour vos plantes fragiles
– Du terreau de feuilles. Dans un grand sac sombre et percé sur les côtés, remplissez de feuilles mortes et d’orties grossièrement hachées jusqu’en haut. Dans un an, il se sera transformer en bon terreau de feuille pour vos mélanges au rempotage.

 

//

 

Source : Magazine / Nature&Jardins gourmands – Livre / Ramène ta fraise ! de Catherine Delvaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

vers-de-terre-main

Adoptez des vers pour passer au vert !

Des poubelles trop lourdes ? Des plantes à nourrir ? Avec le lombricompostage, réduisez…
Lire +
tomate-verte

Tomates sans fin…

Que faire de mes tomates en fin de saison ? Octobre est déjà là et…
Lire +
journeepermaculture-jc-coline-marie-do-camille-theo

Journée Permaculture dans le Médoc

Chez Nature&Potager en ville, on ne travaille pas la nature, on travaille avec la…
Lire +
lessaimdelareine-begles-web

LES RUCHETTES DE L’ESSAIM DE LA REINE 🌻

Ça y est les ruches de L'ESSAIM DE LA REINE sont installées !! Une…
Lire +
oyas-arrosage

La Gestion de l’EAU ☂

L'eau a toujours été un élément essentiel à toute forme de vie, aujourd'hui il…
Lire +
Fraisiers - spirale - darwin

☀ LE FRAISIER // Tout savoir !

Cultivez des fraisiers, c'est garantir des fraises année après année ! Ils recouvriront le…
Lire +