Adoptez des vers pour passer au vert !

vers-de-terre-main

Des poubelles trop lourdes ? Des plantes à nourrir ?

Avec le lombricompostage, réduisez vos déchets et produisez gratuitement le meilleur amendement naturel pour vos plantes.

Les biodéchets* représentent 30% de notre bac gris soit environ 300kg par foyer de matières compostables et valorisables qui sont collectées, transportées et incinérées…

schéma-contenu-poubelles

À l’heure où il est devenu plus qu’urgent de préserver nos terres, la base c’est l’amendement ! Alors pourquoi jeter cette ressource au feu ?

ADOPTEZ DES VERS DE TERRE ! Mettez vous au lombricompostage !

C’est quoi ?

*Les biodéchets ou déchets organiques sont des déchets d’origine végétale ou animale, qui se décomposent grâce à d’autres organismes vivants, ils sont biodégradables.

Le lombricompostage : c’est l’activité des vers/lombrics transformant vos déchets organiques (épluchures, marc de café, restes divers de repas) en engrais liquide riche en azote et compost de qualité. (C’est un peu le caviar du compost !)

4 bonnes raisons de s’y mettre :

  • Réduire sa quantité de déchets allant à l’incinération (moins de poubelles à sortir, moins de transports)
  • Valoriser ses déchets organiques gratuitement et à domicile
  • Bénéficier gratuitement de compost et engrais 100% naturels et à vie
  • Reproduire le cycle naturel du vivant… puisque vos déchets permettront de nourrir d’autres végétaux 😉

Bref, moins il y en a dans les ordures, moins ça coûte, mieux ça brûle et tout le monde est content !

Ce qu’il faut savoir sur les vers composteurs…

  • Ils existent 3 espèces différentes adaptés au lombricompostage : Eisenia Foetida, Eisenia Andrei et Eisenia Hortensis
  • Ils se reproduisent très rapidement et s’arrêtent de se reproduire lorsqu’il n’y a plus de nourriture
  • Ce sont des organismes très résistants (2 à 3 ans), et acceptent différentes conditions de température, d’humidité et d’acidité
  • Ils sont rouges, hermaphrodites, n’ont ni yeux ni dents, possèdent 4 coeurs, ne dorment jamais, sont sensibles à la lumière et « respirent » par la peau, ils sont en constante activité !

mal-logement_chez_les_vers

// Commencer son élevage de lombrics :

  • Construire soi-même leur maison
  • Se procurer un lombricomposteur chez un commerçant
  • Parfois, faire la demande à sa commune

Construire son lombricomposteur

Il existe plusieurs méthodes (3 méthodes pour fabriquer son lombricomposteur soi-même)

La plus simple, écologique et gratuite c’est de réutiliser les bacs frigolite des poissonniers. (tuto ici)

Nature et potager en ville organise des ateliers pour fabriquer et apprendre le lombricompostage, contactez-nous pour vous inscrire aux prochaines sessions !

Démarrer son lombricomposteur

L’emplacement

En intérieur ou extérieur du moment que les températures n’atteignent pas plus de 35°C et moins de 5°C. Il faudra abritez votre lombricomposteur : évitez de le placer en plein soleil (risque de canicule), ou sous la pluie (risque de noyade). Il devra aussi être placé dans un espace bien aéré !

La litière

Elles se composent :

  • d’un mélange de substrat de terre, compost ou terreau bio, vérifiez bien qu’il n’y a ni engrais ni pesticides sinon vos vers mourront…
  • d’une bonne quantité de matière carbonée (20 à 30%) : papier kraft, rouleau de papier toilettes, boîtes à oeufs non imprimés et déchiquetés
  • de matière azotée, vos déchets organiques

Au démarrage, veillez à ce que votre litière soit bien humide pour accueillir vos 500 grammes de vers !

Vous n’avez pas de vers de terre ? rdv sur ce site www.plus2vers.fr et c’est gratuit !

Ça mange quoi ?

  • Épluchures de fruits et légumes et fruits et légumes entiers (qu’il vaudra mieux couper pour faciliter la décomposition)
  • Feuilles et sachets de thé, marc de café avec le filtre ou dosette en papier
  • Coquilles d’oeufs mais bien broyées
  • Boîte à oeufs, papier kraft, rouleau de papier toilettes ou papier absorbant… (matière carbonnée)

Il ne faudra SURTOUT PAS leur donner de viandes, poissons et produits laitiers, ni huile, graisse ou vinaigrette. (non adaptés au lombricompostage d’intérieur)

(en savoir plus sur leur alimentation)

 

ASTUCES

Plus les déchets sont petits, plus leur décomposition et transformation en compost sont rapides.

Attention aux biodéchets trop acides (oignons, ail, agrumes…) qui peuvent nuire à l’environnement des vers. Faites les sécher quelques jours avant de les ajouter, et toujours en petites quantités.

Les coquilles d’oeufs bien broyées, permettront de réguler l’acidité du lombricompost

L’apparition des moucherons n’est pas une fatalité. Le plus souvent c’est parce que vous avez ajouter des fruits trop sucrés et long à la décomposition comme les peaux de bananes, de melons… Bannissez les ou mettez les en petites quantités et finement coupés pour accélérer leur décomposition et ne pas laisser les moucherons s’y installer.

//Lombricompost et lombrithé : fini les engrais chimiques !

Riche en azote, phosphore, potassium, calcium et magnésium. Avec une forte teneur en microorganisme, riche en humus, enzymes, hormones de croissance et flore bactérienne.

Le Lombrithé ou Thé de vers : c’est un puissant fertilisant qui remplace haut la main les engrais liquides du commerce. Il est tellement concentré qu’il faudra le diluer dans 10% d’eau pour l’arrosage des plantes. Il convient aussi bien pour les fleurs, le potager, les plantations et le gazon.

Pour vos plantes d’intérieur, mélangez une partie de lombricompost à quatre ou cinq pots de terre ou de terreau.

Pour savoir si votre lombricompost est prêt, vos biodéchets doivent être complètement dégradés.

jp1_2812-tauzia16-jpbostLes + :

  • Améliore la structure du sol et son aération
  • Augmente sa capacité de rétention d’eau
  • Fournit des éléments nutritifs essentiels sur une longue période de temps
  • Vos plantes seront plus productives et plus résistantes aux maladies
  • Inodore et non toxique pour l’humain et la faune

Si ce n’est pas encore fait, fournissez vous chez nous ! 😉

 

«Éliminez les décharges, nourrissez la terre, élevez des vers !»

« La charrue est une des inventions les plus anciennes et les plus précieuses de l’homme, mais longtemps avant qu’elle existât, le sol était de fait labouré par les vers de terre et il ne cessera jamais de l’être encore. Il est permis de douter qu’il y ait beaucoup d’autres animaux qui aient joué dans l’histoire du globe un rôle aussi important que ces créatures d’une organisation si inférieure. »

Charles Darwin 1881

 

 

Source :

Pourquoi le lombricompost est un si bon amendement ? http://www.bio-vers.com/

Comment protéger et nourrir son sol ? http://www.rustica.fr/articles-jardin/proteger-nourrir-sol,1444.html

Les 3 méthodes pour fabriquer son lombricomposteur soi-même

En savoir plus sur leur alimentation

Tutoriel pour construire son lombricompost en bac en polystyrène

http://www.eco-worms.com/eco-worms/engrais-naturel-reconstituant-fertilisant/

http://versattitude.blogspot.fr/p/blog-page_14.html

http://www.pagesjaunes.ca/trucs/fabriquer-un-lombricomposteur-en-5-etapes/

http://yonnelautre.fr/spip.php?article4344

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Cosse-sarrasin-paillage

LE PAILLAGE / indispensable en hors-sol

LE PAILLAGE : Une étape indispensable pour vos cultures hors-sol PROTECTION DU SOL - STOP LES…
Lire +
tomate-verte

Tomates sans fin…

Que faire de mes tomates en fin de saison ? Octobre est déjà là et…
Lire +
journeepermaculture-jc-coline-marie-do-camille-theo

Journée Permaculture dans le Médoc

Chez Nature&Potager en ville, on ne travaille pas la nature, on travaille avec la…
Lire +
lessaimdelareine-begles-web

LES RUCHETTES DE L’ESSAIM DE LA REINE 🌻

Ça y est les ruches de L'ESSAIM DE LA REINE sont installées !! Une…
Lire +
oyas-arrosage

La Gestion de l’EAU ☂

L'eau a toujours été un élément essentiel à toute forme de vie, aujourd'hui il…
Lire +
Fraisiers - spirale - darwin

☀ LE FRAISIER // Tout savoir !

Cultivez des fraisiers, c'est garantir des fraises année après année ! Ils recouvriront le…
Lire +